Liens d'accessibilité

Les transferts de munitions attisent les conflits selon OXFAM


En prélude à la conférence onusienne sur le contrôle des armes qui doit s’ouvrir le 26 juin à New York, l’ONG Oxfam a publié un rapport sur l’impact du commerce de munitions sur les conflits dans le monde en général et en Afrique en particulier. Dans un entretien avec Timothée Donangmaye, Lina Olguine d’Oxfam-Quebec à Montréal, explique que 10 milliards de balles sont fabriquées chaque années dans le monde.

Une bonne partie finit en Somalie, en RDC, ou en Sierra Leone, producteurs: Chine, Iran, mais aussi Etats-Unis, Grande-Bretagne, et Canada, affirme-t-elle. En publiant son rapport, Oxfam veut attirer l’attention sur cette problématique, mais aussi demander que les Etats s’entendent sur des normes devant régir le transfert des armes et munitions dans le monde.

XS
SM
MD
LG