Liens d'accessibilité

Journée de l’enfant africain: Handicap International plaide pour les jeunes mutilés de Sierra Leone


Le 16 juin marque la Journée de l’enfant africain, mais dans bien des cas, ce dernier a peu de choses à célébrer. Handicap International a décidé de lancer, vendredi, une campagne en faveur des jeunes amputés de Sierra-Léone. Dans une interview accordée à Camille Grosdidier, Sylvain Ogier , responsable de Handicap International à Lyon, rappelle que la Sierra Leone a connu de graves exactions.

Cinq ans après la guerre, c’est toujours le pays où le plus grand nombre d’enfants de moins de 5 ans meurent et où le taux de mortalité maternelle reste le plus élevé. C’est aussi le deuxième pays le plus pauvre au monde, a souligné le responsable de Handicap International. Pour Sylvain Ogier, les amputations et autres horreurs commises durant la guerre civile en Sierra Leone rendent évident un grand besoin en appareillage, techniciens orthopédiques et kinésithérapeutes, mais aussi en psychiatres et psychologues pour aider en particulier les victimes les plus vulnérables, à savoir les enfants.

XS
SM
MD
LG