Liens d'accessibilité

14 juin: La Tunisie fait match nul alors que l'Espagne et l'Allemagne s'imposent


La journée du 14 juin aura été marquée par la victoire décisive de l’Espagne sur l’Ukraine, 4 buts à zéro, à Leipzig, en match du groupe H. C’est la marge de victoire la grande de cette coupe du monde à ce jour. Xali Alonso a ouvert la marque dès la 13e minute, suivi, quatre minutes plus tard, par David Villa. Ce dernier exécutera par la suite, et avec succès, le tout premier penalty de cette phase finale de la Coupe du monde 2006. Le calvaire des Ukrainiens culminera à la 81e minute par un autre but espagnol, fruit d’un puissant tir de Fernando Torres.

En deuxième match de ce groupe H, les Tunisiens et les Saoudiens se sont séparés sur un score de parité, deux buts partout. Les Tunisiens, qui avaient inscrit le premier but grâce à Zied Jaziri à la 23e minute, ont retrouvé, en seconde manche, des Saoudiens survoltés. Ces derniers égaliseront par Yasser al-Kahtani à la 57e minute avant de prendre la direction du match par un but de Sami al-Jaber à la 84e minute. Les Tunisiens s’en tireront de justesse, aux arrêts de jeux, grâce à un but de Radhi Jaidi.

Le dernier match du jour, opposant l’Allemagne à la Pologne dans le groupe A, aura été le plus disputé du 14 juin. Ce n’est qu’aux arrêts de jeu que la sélection allemande, par Neuville, inscrira l’unique but de la partie, portant sa moisson à six points. Diminués par l’expulsion, à la 75e minute, de Radoslaw Sobolewski pour jeu dur sur Miroslav Klose, les Polonais ont concédé la défaite non sans s’être battus jusqu’au bout.

XS
SM
MD
LG