Liens d'accessibilité

Bénin: Interdiction du commerce informel de carburant


Après l’accident qui a coûté la vie à près de 70 personnes dans la ville de Porga la semaine dernière, le ministère béninois du Commerce a donné deux semaines aux trafiquants de carburant pour qu’ils cessent leurs activités. Gérard Guédégbé, correspondant de la VOA à Cotonou, fait remarquer que le gouvernement précédent avait aussi mené la lutte contre cette pratique. En moins de deux ans, 700 incendies déclenchés par une manipulation inadéquate de carburant ont contribué à la mort de près de 200 personnes, souligne Gérard Guédégbé qui note, cependant, qu’une question demeure: celle de la reconversion des milliers de familles qui vivent du trafic de carburant.
XS
SM
MD
LG