Liens d'accessibilité

Burundi: Début des pourparlers de paix entre le gouvernement et les FNL


Les négociations de paix entre le gouvernement du Burundi et les rebelles du PalipeHutu-FNL, dernier groupe rebelle burundais encore en activité, ont démarré lundi à Dar-Es-Salam en Tanzanie. Contacté par Ferdinand Ferella, Pasteur Habimana, porte-parole des rebelles, a expliqué que les FNL demandent « la paix des opprimés » parce que, dit-il, les négociations d’Arusha ont été consacrées « uniquement à la bourgeoisie. »

A la question de savoir si le leader des FNL, Aghaton Rwansa, envisage d’entrer dans un gouvernement inclusif, Pasteur Habimana a répondu par la négative. Selon le porte-parole des FNL, la première mesure que le gouvernement burundais doit prendre pour parvenir à un accord de paix est de bannir le traumatisme, les violences, la torture, afin qu’il n’y ait plus de réfugiés.

XS
SM
MD
LG