Liens d'accessibilité

Journée de l’Afrique à Washington


Les ambassadeurs africains en poste à Washington ont tenu à donner un éclat particulier à la célébration, cette année, du 25 mai, La Journée de l’Afrique. C’est le jour où l’Afrique commémore « son unité, unité pour la libération de l’Afrique d’abord, puis l’unité pour le développement économique de l’Afrique avec l’Union africaine et tous les autres grands programmes que nous avons, » a déclaré l’ambassadeur du Cap Vert, Jose Brito, dans un entretien accordé à Calie Rerodo. L’idée, cette année, était de montrer que l’Afrique est un continent « avec un potentiel très grand, qui veut avoir sa voix dans le monde global d’aujourd’hui, » a dit M. Brito.

Pour sa part, le ministre algérien de l’Energie, Chakib Kheli, en visite de travail à Washington, s’est félicité des célébrations de la Journée de l’Afrique à Washington. Les Etats-unis s’intéressent peut-être plus à la Chine, l’Inde, l’union européenne alors que « L’Afrique a été laissée pour compte dans toute cette relation commerciale entre les pays développés et les pays en développements, » a expliqué le ministre algérien. La Journée de l’Afrique est une première initiative des ambassadeurs africains à Washington qui va permettre de mieux connaître les potentialités de l’Afrique, a souligné M. Kheli.

XS
SM
MD
LG