Liens d'accessibilité

DRC : Mise au point d’Oscar Kashala dans l’affaire des mercenaires présumés


L’affaire des 32 mercenaires présumés dont l’arrestation a été annoncée par les autorités de la RDC a connu un nouveau développement jeudi. Oscar Kashala, médecin installé de longue date aux Etats-Unis et candidat à la présidentielle congolaise, affirme avoir légalement retenu les services des personnes actuellement détenues à Kinshasa.

Dans un entretien accordé à Ferdinand Ferella, le candidat de l’Union pour la reconstruction du Congo (UREC) a indiqué avoir engagé une société de gardiennage, Delta Protection, puis Omega, société enregistrée en RDC depuis quelques temps et employeur des personnes suspectées d’être des mercenaires. Le Dr Kashala affirme que les trois détenteurs de passeport américains figurant parmi ces personnes sont, en fait « des consultants américains » travaillant pour sa campagne électorale. A la question de savoir qui est derrière ces arrestations, le candidat de l’UREC a dénoncé « certains des candidats à la présidence qui occupent les position les plus élevées » dans le pays et qui veulent lui nuire.

XS
SM
MD
LG