Liens d'accessibilité

Etats-Unis : L’immigration au cœur du débat national


L’intensification de la controverse aux Etats-Unis sur le projet de réforme des lois sur l’immigration. Le Sénat américain se penche en ce moment sur plusieurs textes de loi qui visent à stopper l’immigration illégale aux Etats-Unis et régler le problème des quelques 12 millions de clandestins déjà dans le pays.

Des milliers de partisans de la régularisation du statut des clandestins se sont donné rendez-vous à Washington, mercredi, pour faire du lobbying auprès du Congrès. L’idée est de demander aux législateurs américains, à force de pétitions et d’entretiens face à face, de faire preuve de générosité à l’égard des candidats à l’immigration aux Etats-Unis et des clandestins qui vivent dans l’appréhension.

Le président Bush est lui aussi favorable à une politique des bras ouverts à l’égard des immigrants, mais il souhaite aussi le renforcement du contrôle des frontières du pays. « L’Objectif est, d’une part, de protéger nos frontières et, d’autre part, de ne jamais perdre de vue, ce qui rend les Etats-Unis tout à fait uniques : Le fait que nous sommes un pays d’immigrants et que nous ferons jamais de discrimination à l’égard des gens, » a souligné le chef de l’exécutif.

Cependant, à la Chambre des représentants et au Sénat, beaucoup de parlementaires réclament avec insistance l’arrêt de l’afflux des clandestins avant tout examen d’un programme de régularisation du statut des étrangers entrés illégalement aux Etats-Unis. Ils veulent en priorité le renforcement des effectifs des gardes-frontières et des lois pénalisant les clandestins et les patrons qui leur donnent du travail.

Une stratégie qui ne donnera pas de résultats, selon le sénateur démocrate du Massachusetts Edward Kennedy « Il y a 20 ans, 40.000 personnes entraient illégalement aux Etats-Unis. Il y a 10 ans, ils étaient 400.000. Et après avoir dépensé 20 milliards de dollars pour les stopper ces 10 dernières années...et une augmentation de 300% des effectifs des gardes-frontières, 800.000 entrent illégalement chaque années aux Etats-Unis, » a souligné le sénateur Kennedy.

Pour ce leader de l’aile libérale du parti démocrate au congrès, il faut combiner la répression et une politique d’accueil pour résoudre le problème des clandestins.

XS
SM
MD
LG