Liens d'accessibilité

Gabon: Conférence sur la lutte contre la traite des enfants et des femmes


Des représentants des 26 pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique (CEEAC) centrale prennent part, à Libreville, à une conférence sur la lutte contre le trafic des enfants et des femmes. La réunion doit parachever un accord multilatéral de coopération contre ce genre de trafic et un accord devrait être adopté lors d’un sommet à Abuja, en juillet prochain.

Les circuits de la traite d’enfants du Mali, du Burkina Faso, du Bénin et du Togo vers la Guinée équatoriale ou encore le Sénégal avaient déjà été identifiés par les experts, mais les mécanismes pour leur démantèlement ne sont toujours pas engagés. Le problème s’inscrit dans la tradition africaine de « confiage » des enfants, a expliqué Jean-Claude Legrand, porte-parole de l’UNICEF à Libreville, dans un entretien avec Lamia Gritli..

Il y a également, dans la région, une longue tradition « d’intégration précoce des enfants dans le monde du travail » a-t-il dit. Selon M. Legrand, la crise économique n’est pas étrangère à l’amplification du phénomène en Afrique. La réponse au problème doit être régionale et concertée et c’est l’objectif de la conférence de Libreville, a souligné le porte-parole de l’UNICEF à Libreville.

XS
SM
MD
LG