Liens d'accessibilité

Mauritanie : Appel en faveur des déportés


En Mauritanie, il y a 17 ans, des négro-africains étaient déportés vers le Mali et le Sénégal. Aujourd’hui, l’Observatoire mauritanien des droits de l’Homme demande au gouvernement de Nouakchott de règler la question des déportés.

Dans un entretien avec Idriss Fall, Mohamed Ali Ould Louly, président de l’Observatoire, dit que son organisation veut prendre le Conseil militaire pour la justice et la démocratie (CMJD) au mot. « On lui dit de manière très claire qu’on ne pas jeter les bases d’une démocratie en excluant toute une population déportée de manière violente, sanglante » a-t-il déclaré. De même, a souligné Mohamed Ali Ould Louly, « on ne pas prétendre rétablir la justice alors de dizaines de milliers de déportés ne sont pas rétablis dans leurs droits. »

XS
SM
MD
LG