Liens d'accessibilité

Etats-Unis: Sécurité renforcée dans les ports


Un récent rapport du Governement Accountability Office, le bureau du Congrès américain chargé de surveiller les activités de l’administration fédérale, a montré de nombreuses failles dans la stratégie de sécurité intérieure. Au nom de la protection contre le terrorisme, la tentative de l’opérateur portuaire britannique P & O – acquis par la société Dubai Ports World - de s’implanter dans six ports américains a provoqué un grand tollé. Cette compagnie des Emirats Arabes Unis a finalement dû renoncer à l’opération.

D’où la décision du ministre de la Sécurité intérieure, Michael Chertoff, de prendre de nouvelles mesures. Mardi, M. Chertoff a annoncé que tous les employés des ports américains, soit environ 400 mille personnes, feraient l’objet d’une nouvelle vérification d’antécédents. Il est crucial, a-t-il expliqué, que tout individu pouvant menacer la sécurité du pays n’ait pas accès à ces installations. En termes pratiques, cela veut dire que les noms de chaque employé des installations portuaires feront l’objet d’une vérification, en prenant pour base les différentes listes établies de terroristes ou d’immigrants clandestins présumés.

L’objectif est de s’assurer que tous les employés travaillent légalement dans le pays. L’opération sera achevée d’ici le mois de juin, a dit M. Chertoff. Le programme sera élargi pour inclure tous les employés des secteurs des transports américains, y compris le personnel des chemins de fer et les camionneurs.

XS
SM
MD
LG