Liens d'accessibilité

Rwanda: Bizimungu demande la grâce présidentielle


L'ex-président rwandais Pasteur Bizimungu, condamné pour association de malfaiteurs, détournement de deniers publics et incitation à la désobéissance civile, a demande une grâce présidentielle. M. Bizimungu qui purge une peine de 15 ans avait vu sa peine confirmée en appel par la Cour suprême rwandaise le 17 février dernier.

Pour Mme Alyson Desforge, spécialiste des Grands Lacs à Human Rights Watch, les chances de M. Bizimungu d’obtenir une grâce sont assez bonnes. Sa démarche place le président rwandais, Paul Kagamé, en position de poser un acte de magnanimité, a dit Mme Desforge. Par ailleurs, note cette experte dans une interview accordée à Timothée Donangmaye, l’ex-président est d’une santé précaire et ne pourra pas constituer un risque politique pour M. Kagamé.

Alyson Desforge fait état d’un contexte politique « intéressant » au Rwanda, avec une certaine activité politique et une presse affichant une dynamisme qu’on ne lui connaissait pas jusqu’ici.

XS
SM
MD
LG