Liens d'accessibilité

OMC : L’Afrique toujours dans l’attente


Il reste moins de deux semaines pour la fin des négociations de l’Organisation mondiale du commerce. La « recalibration » n’a pas eu lieu. Samuel kiendrebeogo a joint Samuel Amehou, ambassadeur du Bénin près de l’OMC à Genève pour des précisions.

« L’ambition que l’on s’était assignée pour Hong Kong devait être revue à la baisse » a expliqué M. Amehou, précisant qu’a Hong Kong, il avait été donné mandat aux négociateurs de Genève de se mettre à la tache pour qu’en fin avril, on arrive aux modalités, concernant l’agriculture et les autres questions de négociation. Or, on est déjà à la fin d’avril. « C’est le pessimiste qui règne, puisque il y a tellement de taches techniques qui ne peuvent pas être surmontées en une ou deux semaines, » a dit M Amehou. Si aucun compromis n’est trouvé, alors il faudra attendre la fin juillet, a expliqué le diplomate béninois.

XS
SM
MD
LG