Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Un nouveau secrétaire général à la Maison blanche


Le tout nouveau secrétaire général de la Maison blanche, Joshuah Bolten, prend les choses en mains. Agé de 51 ans, ce diplômé en droit et relations internationales des universités de Princeton et de Stanford, occupait depuis 2003 le poste de directeur du Bureau de la gestion et du budget de la Maison blanche. Son entrée dans le camp du président Bush remonte à 1999, lorsqu’il avait été nommé directeur politique de sa campagne électorale.

Bolten avait déjà servi à la Maison blanche, sous le président Bush-père, comme directeur-adjoint des affaires juridiques. Parmi les dossiers qui l’attendent dans ses nouvelles capacités, figurent la redynamisation de l’administration Bush, l’amélioration des relations parfois difficiles entre la Maison blanche et les républicains du Congrès, et enfin la politique intérieure et extérieure de la Maison blanche. Selon Scott McLellan, porte-parole de la Maison blanche, le nouveau secrétaire général a reçu du chef de l’exécutif la latitude de faire toutes les suggestions nécessaires à la bonne marche de l’exécutif; ce qui inclut les éventuels changements de personnel.

Joshua Bolten, qui a prêté serment le 14 avril, a signalé son désir fervent d’améliorer la performance de l’exécutif américain. Lundi, il a fait savoir que quiconque envisage de démissionner au cours de l’année en cours doit le faire maintenant. Cette déclaration a relancé les spéculations concernant des départs au sein de la Maison blanche et du gouvernement américain. Selon certaines sources, le secrétaire au Trésor, John Snow, figurerait sur la liste des partants.

Le patron du Pentagone, Donald Rumsfeld, fait, lui aussi, l’objet de nombreuses critiques, notamment de la part de certains généraux à la retraite qui n’apprécient pas sa stratégie dans la guerre en Irak. Cependant, le président Bush est venu à sa défense lundi, assurant que le secrétaire à la Défense fait un excellent travail.

Il faut dire que l’administration Bush se distingue par la stabilité de son personnel, les promotions se faisant souvent de l’intérieur. Joshua Bolten en est d’ailleurs l’illustration puisqu’il passe du Bureau du budget au secrétariat général de la Maison Blanche. Mardi, le président Bush a désigné le représentant américain pour le Commerce, Rob Portman, pour occuper l’ancien poste de Bolten. Portman lui-même sera remplacé dans ses précédentes fonctions par son ancienne adjointe, Susan Schwab, dont la nomination a été également annoncée mardi; ce qui fait dire d’ailleurs à certains qu’on assiste plutôt à un jeu de chaises musicales.

Pour les observateurs, s’il faut s’attendre à des changements de personnel au sein de l’exécutif américain avec l’arrivée de Joshua Bolten au secrétariat général de la Maison blanche, en revanche rien ne bougera du point de vue de la politique de l’administration Bush. Or, disent ces observateurs, ce que les Américains souhaitent le plus, ce sont des décisions sur des problèmes les touchant directement, comme par exemple la présence américaine en Irak ou le contrôle de la flambée des prix des produits pétroliers.

XS
SM
MD
LG