Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Visite du secrétaire général du Front Polisario


Le secrétaire général du Front Polisario, Monsieur Mohamed Abdelaziz, est en visite cette semaine ici aux Etats-Unis. Après une escale à l’ONU, à New York, M. Abdelaziz confère avec des membres du Congrès américain ici à Washington. Le référendum sur l’avenir du Sahara occidental, territoire faisant toujours l’objet d’un litige entre le Front Polisario et le Maroc, était prévu en 1992 sous l’égide des Nations Unies, mais il n’a toujours pas eu lieu.

« Depuis le mois de mai de l’année dernière, la population des territoires occupés était déçu de cette longue attente, mais aussi de l’attitude du gouvernement marocain, » a expliqué M. Abdelaziz dans une interview accordée à Camille Grosdidier. Selon le secrétaire général du Front Polisario, la population sahraouie a entamé une action de protestation pacifique pour revendiquer un referendum d’autodétermination ainsi que la libération des détenus politiques.

L’ONU était venue pour huit mois, pour organiser le référendum d’autodétermination, mais à chaque fois, le Maroc a bloqué ces efforts, a souligné le responsable sahraoui. M. Abdelaziz a révélé avoir demandé au secrétaire général de l’ONU ainsi qu’au président du Conseil de sécurité de faire pression sur le gouvernement marocain afin qu’il respecte ses engagements. L’agence Reuters précise que le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, doit soumettre au Conseil de sécurité un rapport sur la situation au Sahara Occidental d’ici au 20 avril.

XS
SM
MD
LG