Liens d'accessibilité

Blackburn : Condoleezza Rice défend l’intervention américaine en Irak


Des manifestants hostiles à la guerre en Irak ont manifesté, samedi, contre la visite, en Grande-Bretagne, de la secrétaire d’Etat américaine. Ils étaient environ 200 devant la mairie de Blackburn (Nord de l’Angleterre) où Condoleezza Rice s’entretenait avec des leaders de la communauté musulmane locale.

La présence des manifestants n’a pas importuné Mme Rice outre mesure. « Avant tout, et dans une certaine mesure, les protestataires illustrent mon point de vue selon lequel la démocratie est le seul système qui permette aux citoyens de se faire entendre pacifiquement » a-t-elle déclaré.

Les Etats-Unis ont commis des erreurs en Iraq, mais ils seront jugés par rapport à leurs objectifs de paix et de promotion de la démocratie au Moyen-Orient, a dit la secrétaire d’Etat à la presse. « Je suis confiante que la décision de renverser Saddam Hussein, pour donner au peuple irakien une opportunité de paix et de démocratie, se justifie » a ajouté Mme Rice.

La secrétaire d’Etat américaine visite Blackburn à l’invitation d’un fils de la ville, le secrétaire britannique au Foreign Office, Jack Straw. Cette ville industrielle compte 20% de musulmans.

XS
SM
MD
LG