Liens d'accessibilité

Burundi :  Carolyn  McAskie exhorte le gouvernement à faire la paix avec les FNL


Au terme de sa mission, la Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour le Burundi (ONUB), Carolyn McAskie, a accordé une interview à Ferdinand Ferella. Evaluant sa mission, elle a fait état « d’une certaine satisfaction même s’il reste encore de grands dossiers à compléter. »

Mme McAskie a souligné que plusieurs aspects du mandat central de ONUB ont été accomplis, notamment en ce qui concerne la sécurité et l’appui à la transition. A son avis, « le Burundi a fait beaucoup (...) avec l’appui de la région, l’Union africaine, mais les Nations unies sont arrivées (...) au bon moment, avec énormément de ressources et un mandat très bien élaboré pour appuyer les Burundais. »

La Représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU a assuré que le Burundi ne sera pas abandonné à son sort. La région reste sur le dossier, de même que l’ONU qui maintiendra sur place trois bataillons de casques bleus cette année, a-t-elle fait savoir.

Interrogée sur les perspectives d’une reprise des négociations entre le gouvernement burundais et le groupe rebelle des FNL, Carolyn McAskie a exhorté les autorités burundaises à tout faire pour parvenir à la paix. Un accord de paix constituerait un grand atout pour le pays, a-t-elle conclu.

XS
SM
MD
LG