Liens d'accessibilité

Forum mondial de l’eau à Mexico


40% de la population mondiale n’a accès à l’eau saine et, selon l’OMS, près de 1,6 millions de personnes meurent chaque année dû à la consommation d’eau contaminée; des données que les participants au forum mondial de l’eau auront présents à l’esprit durant leurs travaux.

Réunis à Mexico pour sept jours de discussions, les délégués de 130 pays du monde vont se pencher sur un thème principal: Des actions locales pour une répartition équitable de l’eau. Toutes les utilisations du précieux liquide (eau potable, irrigation, etc.) seront passées en revue. C’est ainsi que la journée du 19 mars sera consacrée au thème: « Eau potable et Assainissement. »

L’accès à l’eau figure en bonne place dans les objectifs de développement du millénaire. Ceux-ci ambitionnent notamment de réduire de moitié, d’ici 2015, le nombre de personnes privées d’eau potable dans le monde. Quels sont les moyens ou actions qui permettraient une répartition équitable de l’eau dans le monde? Robert Boss, expert en programme d’eau à l’OMS, souligne l’Absence de solution globale visant à décentraliser la gestion de l’eau.

Pour M. Boss, les solutions diffèrent en fonction des pays et des actions de chaque gouvernement face au problème. C’est pourquoi le 4ème forum mondial sur l’eau accorde une place centrale aux solutions locales comme élément-clé d’une stratégie d’accès à l’eau potable des populations les plus défavorisées.

L’Afrique sub-saharienne demeure la région la plus affectée, a indiqué M. Boss. Les investissements dans cette partie de la planète doivent être conséquents en termes d’argent, de matériel et de formations de personnel, a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG