Liens d'accessibilité

Le Tchad intensifie la lutte contre la grippe aviaire


La présence de la grippe aviaire au Nigeria et au Niger, deux pays voisins, a amené les autorités tchadiennes à accorder une attention particulière à la situation. Depuis octobre, elles interdisent toute importation de volaille ou produits aviaires.

Dans une interview accordée à Lamia Gritli, le ministre tchadien de l’Elevage, Mahamat Lamine Bourma Tréyé, a expliqué qu’un plan d’action a été élaboré et présenté aux partenaires du Tchad. Ce plan prévoit la communication, la sensibilisation des populations, la formation d’agents de santé, d’élevage ainsi que l’achat d’équipement et de vaccins.

Selon le ministre, il est aussi prévu l’indemnisation des éleveurs en cas d’abattage sanitaire. M. Tréyé a assuré que, pour l’heure, le Tchad est indemne. Si on peut lutter contre les importations frauduleuses de produits aviaires, en revanche, on ne peut rien contre les oiseaux migrateurs, autres vecteurs de la grippe aviaire, a fait remarquer le ministre tchadien de l’Elevage.

XS
SM
MD
LG