Liens d'accessibilité

Grippe aviaire au Nigeria: des cas suspects dans trois états du sud


Les nouveaux tests de détection s’ajoutent à ceux déjà en cours dans plusieurs états du Nord du Nigeria, a indiqué le docteur William Amanfu, chef de l’équipe de spécialistes de la FAO en mission dans le pays.

Selon le docteur Amanfu, des échantillons provenant des états de Katsina, Yobe, Nasarawa, Borno, Delta, Oyo et Ogun ont été envoyés à l’Institut national de recherches vétérinaires de Vom pour évaluation. Quel que soit le type d’épizootie en cours, des mesures urgentes devront être prises pour empêcher la multiplication des cas, a souligné le docteur William Amanza.

Interrogé par Idriss Fall, notre confrère Eric Babajide, rédacteur en chef de radio Eko FM à Lagos, a confirmé la propagation du virus H5N1 dans d’autres états, faisant état de cas non confirmés dans le Sud du pays. Selon certains éleveurs, la maladie semble avoir fait son apparition depuis deux mois déjà au Nigéria, mais le gouvernement n’a été alerté que la semaine dernière.

Une confirmation de la présence de la grippe aviaire dans le sud du pays pourrait avoir des conséquences désastreuses pour l’économie et la situation sanitaire nationales, estime le représentant local de la FAO. Cette région très peuplée est la principale zone productrice de volailles au Nigeria, a-t-il dit.

Comment réagissent les Congolais face à la grippe aviaire? Que savent-ils au juste de cette épizootie et quelles mesures de prévention ont été prises par le gouvernement congolais? Ces questions ont fait l’objet d’un reportage réalisé par notre correspondant à Kinshasa Eddy Isango.

XS
SM
MD
LG