Liens d'accessibilité

Le Nigéria intensifie la lutte contre la grippe aviaire


La lutte contre la grippe aviaire bat son plein au Nigéria. Notre confrère Eric Babajide, directeur de la station Echo FM à Lagos, revient sur l’aide des Etats-Unis au gouvernement nigérian. Celle-ci consiste en une enveloppe de 25 millions de dollars ainsi que 2.000 vestes anti-virus destinés à protéger les ouvriers travaillant dans les élevages de volailles. Par aillleurs, le centre américain pour le contrôle des maladies basé au Kénya fournira une assistance technique offerte aux autorités nigérianes.

Les experts américains travailleront de concert avec les experts de l’OMS pour la mise en place d’un laboratoire de détection et de surveillance des foyers de grippe aviaire au Nigéria. Les autorités nigérianes ont, pour leur part, pris des mesures strictes: les mouvements de volailles entre les états du pays sont désormais interdits, tout comme les importations de volailles. Toute violation de ces mesures est passible d’une amende de 50.000 neiras et d’une peine de prison ferme de 6 mois.

L’état de Lagos, le plus peuplé du Nigeria avec 20 millions d’habitants, est le plus grand consommateur de volailles du pays. Les pays voisins ont également pris des mesures préventives. Notre correspondante Agathe Diama s’est entretenue avec le ministre malien de l’Elevage et de la pêche, Ibrahim Oumar Touré. Et la situation au Niger a fait l’objet d’une interview d’Idriss Fall avec le ministre de la Protection animale Messikina Abdoulaye.

XS
SM
MD
LG