Liens d'accessibilité

CAN 2006: l'Egypte remporte son 5e titre


Portés par leur public, les Pharaons d’Egypte ont battu les Ivoiriens pour remporter la 25e édition de la Coupe d’Afrique des nations de football et leur cinquième titre de champions d’Afrique. La partie s’est décidée aux tirs au but, l’Egypte en réussissant quatre contre deux aux Ivoiriens. Les deux équipes ont eu plusieurs occasions de but qu’ils n’ont pas su concrétiser.

Certains changements tactiques à la deuxième mi-temps ont apporté plus de rythme à la partie, avec un incroyable raté de Drogba à la 79e minute et un penalty manqué de l’Egyptien Ahmed Hassan à la 98e minute. Les Ivoiriens qui avaient obtenu leur ticket pour les demi-finales aux tirs au but face aux Camerounais, n’ont pas pu rééditer ce coup face aux Egyptiens. Ces derniers succèdent aux Tunisiens pour s’adjuger le trophée de cette CAN 2006, un trophée qu’ils doivent en bonne partie aux efforts héroïques de leur gardien El Hadari.

Pour le consultant sportif Jules-Valentin Ngoué, on a assisté à « un match très prenant, un match d’une grande intensité, et surtout une très bonne opposition tactique entre des Egyptiens qui étaient venus pour faire le jeu et des Ivoiriens qui ont, à leur habitude, constitué un bloc hermétique, et très dangereux dans la relance. »

Si la nation égyptienne est en liesse, ce n’est pas le cas en Côte d’Ivoire, mais tout n’est pas pour autant perdu, a assuré depuis Abidjan Gadji Celi, vice-président du Comité chargé de la mobilisation des fans ivoiriens et ancien capitaine de l’équipe nationale ivoirienne victorieuse de la CAN 92. « Les Ivoiriens sont tombés les rames à la main, » ajoutant qu’une équipe mondialiste comme la Côte d’Ivoire se devait d’accéder en finale de la CAN, et c’est chose faite.

XS
SM
MD
LG