Liens d'accessibilité

Nigeria: mobilisation internationale contre la grippe aviaire


La communauté internationale se mobilise pour aider le Nigeria à combattre l’épizootie de grippe aviaire dans le Nord du pays.

Vendredi, le ministre de l’Agriculture, Adamu Bello, a rencontré, à Abuja, le corps diplomatique et les représentants des organisations internationales pour faire le point au sujet des efforts de son pays contre le virus H5N1.

Le ministre nigérian a aussi présenté les besoins de son pays en termes de laboratoires d’analyse, de vaccins, d’appui technique, mais aussi d’échange d’expériences avec des pays ayant déjà fait face à la grippe aviaire. A l’issue de cette rencontre, M. Bello s’est dit satisfait de la réponse initiale de plusieurs pays étrangers à l’appel du Nigeria.

«Le gouvernement américain a promis jeudi 25 millions de dollars et l’Union européenne a dit que nous pourrions solliciter l’appui de leur fonds d’urgence de 10 millions de dollars» a souligné le ministre nigérian de l’agriculture, ajoutant que le gouvernement chinois a aussi promis son soutien.

La FAO s’est, de son côté, engagée à fournir une assistance technique et logistique à Abuja tandis que l’Organisation mondiale de la santé est en train de dépêcher sur place une équipe d’experts. Helder Muteia, représentant de la FAO au Nigeria, se dit satisfait de la réponse du gouvernement nigérian à l’épizootie de la grippe aviaire, soulignant qu’il y a une bonne circulation de l’information relative à cette situation.

Les autorités nigérianes rejettent les allégations selon lesquelles elles n’auraient signalé la présence du virus de la grippe aviaire qu’au moins un mois après son arrivée dans leur pays.

XS
SM
MD
LG