Liens d'accessibilité

Etats-Unis: Les adieux de l’Amérique à Coretta Scott King


Coretta King est décédée le 30 janvier à l’age de 78 ans. Les adieux de la nation ont commencé samedi, sous la rotonde du Congrès de Géorgie à Atlanta où la dépouille de Madame King a été exposée.

Dimanche, son souvenir était évoqué dans les sermons et lundi, ses amis, voisins et admirateurs lui ont rendu un ultime hommage à l’occasion d’une veillée mortuaire dans l’église baptiste Ebenezer d’Atlanta où son époux avait été pasteur. Ils ont enduré, pendant des heures, une pluie battante et glaciale pour lui faire leurs ultimes adieux.

“Nous n’avons pas hésité une seconde. C’est trop important pour moi et ma famille - non, nous n’avons pas hésité une seconde,” a expliqué Jackie Treen qui, venue de Baltimore dans le Maryland, avait attendu patiemment, pendant cinq heures, sous la pluie, pour être la première à rendre hommage à Coretta King. Madame King s’est battue pour préserver le rêve de son mari, militant elle-même en faveur des droits civiques et de la non-violence.

Après l’assassinat de Martin Luther King, elle a obtenu du gouvernement américain que les Etats Unis célèbrent sa mémoire du au cours d’une journée fériée, le troisième lundi de janvier. Elle a également créé le Centre King pour perpétuer l’œuvre du Prix Nobel de la Paix. Lundi, l’ancien ambassadeur des Etats Unis à l’ONU Andrew Young, a fait l’éloge de Madame King, évoquant la leçon de courage qu’elle avait donné à l’Amérique. “La leçon pour le pays c’est: ne pas se décourager. Que vos souffrances vous purifient. Qu’elles soient comme un feu qui purifie l’esprit et renforce la vie,” faisait valoir lundi Andrew Young, l’ancien maire d’Atlanta.

Un autre militant des droits civiques, le député John Lewis de Géorgie, incarcéré à des dizaines de reprises dans les années 60, a rappelé qu’il devait sa réussite à Martin Luther King et à son épouse.“Cette femme, cette femme brave, courageuse et belle, doit être considérée non seulement comme une citoyenne des Etats Unis, mais une citoyenne du monde,” soulignait le député John Lewis. “Elle a aidé à rendre le monde meilleur”.

Merci, Madame Coretta Scott King.

XS
SM
MD
LG