Liens d'accessibilité

Charles Konan Banny : “Il n’y pas d’Ivoiriens à part mais des Ivoiriens à part entière”


Le premier ministre ivoirien Charles Konan Banny est allé rassurer ses compatriotes de Bouaké sur leur ivoirité.
“Il ne saurait y avoir de type d’Ivoirien” a annoncé M. Konan Banny vendredi matin, précisant qu’il n’y a pas de frontière entre les ivoiriens.
Par ailleurs, il a demandé aux Ivoiriens de donner une seconde chance à la “Paix”.

Quant au programme de reconstruction du pays, le premier ministre a déclaré que c’est possible mais qu’il faut d’abord procéder au désarmement.

M. Charles Konan Banny a remis ces jours-ci sa feuille de route au président Ggabgo. Il a saisi l’occasion pour éclairer les Ivoiriens sur l’usage qu’il compte faire du temps qui lui reste jusqu’à la tenue des élections.

Par ailleurs les noms de trois ivoiriens ont été déposés jeudi soir devant le comité des sanctions de l’Onu. Charles Blé Goudé et Eugène Djué du mouvement des Jeunes patriotes ainsi que Fofie Kuakou, un commandant des forces nouvelles risquent de subir des sanctions onusiennes.

Au micro d’Idriss Fall, Baudelaire Mieu du bureau de la Voix de l’Amérique à Abidjan.

XS
SM
MD
LG