Liens d'accessibilité

Promotion du port du préservatif au Rwanda


En zone rurale, le taux de séroposivité au Rwanda peut atteindre les 7%. Chiffre communiqué par le Centre national de traitement et de recherche sur le sida (TRAC).

D’après une enquête dirigée par la Commission nationale de lutte contre la pandémie, seulement 45% des Rwandais de 15 à 49 ans ont déjà utilisé le préservatif au moins une fois. Pour le docteur Agnès Binagwaho, la secrétaire exécutive de cette commission nationale, jointe à Kigali par Lamia Gritli, c’est plus qu’une campagne: “il s’agit en fait d’une politique nationale du condom.“

Selon le docteur Binagwaho, l’utilisation irrégulière du préservatif souligne la nécessité de changer les mentalités et de rendre les condoms plus accessibles à tous, notamment dans les endroits les plus reculés.

XS
SM
MD
LG