Liens d'accessibilité

Mauritanie: le gouvernement augmente de 50% le salaire des fonctionnaires


Dans un discours télévisé mardi, le Colonel Ely Ould Mohamed Vall, chef de l’état et président du Conseil militaire pour la Justice et la démocratie (CMJD) a offert un beau cadeau de Noël à tous les employés de l’état mauritanien: l’augmentation des salaires des fonctionnaires de 50% accompagnée d’une baisse d’impôts, effectives à compter du 1er janvier 2006.

Cette mesure est donc bien accueillie par tous les Mauritaniens, étant donné qu’un fonctionnaire moyen gagne en moyenne l’équivalent de 120 dollars par mois en Mauritanie. “Il était temps,” estime docteur Alioune Ould Boukhary, professeur de biochimie à l’université de Nouakchott, interviewé par Idriss Fall.

L’économie mauritanienne est “mal en point” à cause de détournements de fonds au profit d’un nombre très restreint de hauts fonctionnaires, a souligné Dr Alioune Ould Boukhary. L’augmentation des salaires promise par le CMJD a pu être réalisée parce que le CMJD a réussi à instaurer la transparence dans la gestion et à lutter contre la corruption, a expliqué Dr Boukhary.

A compter de mars 2006, l’exploitation pétrolière commencera en Mauritanie, ce qui viendrait gonfler le budget de l’état.

XS
SM
MD
LG