Liens d'accessibilité

Burundi: bilan positif des 100 premiers jours du président Pierre Nkurunziza


La note donnée au président Nkurunziza est plutôt bonne, au vu de l’analyse faite à la VOA par Jean-Marie Vianey Kavumbagu, président de la ligue de défense des droits de l’homme à Bujumbura

Et ce, même si les relations entre le gouvernement Nkurunziza et le Palipehutu-FNL sont loin d’être sur la bonne voie.

M. Nkurunziza a encore beaucoup à faire notemment dans l’instauration de la sécurité dans son pays. Et il n’a pas encore réglé la question du Palipehutu-FNL, le plus ancien mouvement rebelle Hutu, affirme M. Vianey Kavumbagu.

Mais durant ces trois premiers mois, “la politique d’éducation pour tous” décrétée par le nouveau président burundais a permis à des centaines d’enfants d’aller à l’école. Un accès à l’éducation qui est par ailleurs gratuit.

Il y a également lieu d’espérer pour l’avenir, dit M. Nkurunziza, qui s’est engagé à lutter contre l’impunité, pour un meilleur fonctionnement de la justice et surtout à lutter contre la corruption.

M. Nkurunziza revient d’une récente tournée en Europe où il a gagné la confiance des Pays Bas et de la Belgique. Cette dernière a doublé son aide financière au Burundi.

XS
SM
MD
LG