Liens d'accessibilité

Fin du FIMA au Niger


Ce cinquième festival international de la mode africaine a réuni des stylistes du monde entier, notamment des japonais, des américains et desafricains.

Au concours de création, le camerounais Anggy Haïf qui avait reçu le deuxième prix des jeunes créateurs au Fima 2003 est reconduit cette année. Anggy Haïf est connu pour son originalité et son utilisation de matières naturelles dans la création de ses vêteme nts.

D’ailleurs, cette année, la tendance est centrée sur les couleurs naturelles, couleur “raphia”, ocre, marron, noir et blanc.

A ce concours, le premier prix s’élève à 20 000 euros, 15 000 euros pour le deuxième prix en plus de la formation offerte par Fima, et le troisième prix donne droit à 5 000 euros.

XS
SM
MD
LG