Liens d'accessibilité

Dakar: 1ère assemblée générale de l’Organisation Mondiale du Tourisme en Afrique sub-saharienne


En 2005, on s’attend à près de 800 millions d’arrivées de touristes. Ce qui devrait se traduire par une hausse d’activités de 5 à 6%. Idriss Fall a joint Francesco Frangialli, secrétaire général de l’OMT, institution spécialisée de l’ONU. Selon M Frangialli, les pays en Afrique les plus côtés au plan touristique sont la Tunisie, le Maroc et l’Afrique du sud. Et pourtant, le continent africain possède un potentiel énorme grâce à son écotourisme et à sa faune en particulier....

Les raisons du handicap de l’Afrique? Des problêmes d’infrastrutures, la sécurité, les formalités souvent lourdes lors des passages des frontières, des hébergements peu fiables et le manque de personnel qualifié. Pour M. Frangialli, la précarité du système sanitaire a une énorme influence sur les chiffres du tourisme en Afrique subsaharienne.

Les recettes générées par le tourisme mondial s’élèvent à 500 milliards d’euros, et l’Afrique ne représente que 2% de ce montant. Les objectifs de l’assemblée de Dakar: comment faire face aux crises et à leur répercussion sur le tourisme? Et puis la lutte contre la pauvreté par l’amélioration du tourisme en Afrique à travers les Nations-Unies.

XS
SM
MD
LG