Liens d'accessibilité

La priorité du président  Jacques Chirac est un retour à l’ordre


Le président français Jacques Chirac réitère que sa priorité est de mettre fin aux violences qui durent depuis deux semaines, tout en s’engageant à oeuvrer pour résoudre les causes des troubles.

Lors d’une conférence de presse jeudi, le chef de l’état a dit que le gouvernement devra répondre aux problèmes des banlieues ouvrières, principaux sites des violences.

Pour le point de la situation à Clichy sous Bois tout près de Paris, écoutons un jeune médiateur local Mehdi Bigaderne La plupart des émeutiers sont des jeunes issus des communautés d’immigrés qui se plaignent de harcèlement par la police ainsi que de racisme et de discrimination dans l’emploi.

Les violences ont éclaté suite à la mort accidentelle de deux jeunes d’origine nord-africaine qui croyaient être poursuivis par la police. La police dit que les incidents violents étaient moins nombreux la nuit dernière.

Par ailleurs, en Belgique, les autorités disent que des jeunes à Bruxelles et dans d’autres villes ont incendié 14 véhicules pendant la quatrième nuit consécutive de violences.

XS
SM
MD
LG