Liens d'accessibilité

France : 8ème nuit consécutive de violences


Plus d’un millier de policiers ont été déployés en banlieue parisienne où les manifestants ont tiré sur des voitures de police, mis le feu à des immeubles et à au moins 150 véhicules.

Au total, plus de 500 véhicules ont été incendiées en France. Les manifestants accusent le gouvernement français de les traiter comme des citoyens de deuxi ème catégorie. La ville de Sevran, à quelques kilometres de Paris, n’a pas été épargnée par la violence.

Les 50 000 habitants de cette ville viennent d’une cinquantaine de pays. Sevran connaît un taux de chômage de 19 pour 100 et 1/3 de ses jeunes de moins de 25 ans sont sans emploi, explique le maire Stéphane Gatignon qui déplore l’absence d’esprit communautaire au sein de la population. Farid Begal, marchad algérien de 45 ans, impute au gouvernement, notamment au ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy, la responsabilité des violents incidents en cours.

Tricy Itashi, lycéen de 19 ans, originaire de la RDC, dit qu’il connaît plusieurs jeunes de Sevran ayant pris part aux violences qu’il déplore. Le Malien Deuceur Duaby reconnaît que la vie n’est pas facile pour les immigrés, mais juge la violence intolérable. Certains habitants de Sevran tentent d’aider à calmer la situation.

C’est le cas d’Elbekkay Merzak, leader de la communauté musulmane locale, qui a dépêché des jeunes musulmans auprès de leurs camarades pour les persuader de cesser la casse. Hier, le maire Stéphane Gatignon et des dignitaires religieux chrétiens ont pris part aux cérémonies marquant la fin du mois saint musulman du Ramadan. Le maire envisage de faire construire une nouvelle mosquée en remplacement de l’actuelle jugée trop étroite.

Une violence qui pour beaucoup exprime un ras-le bol généralisé face à trop d inégalités. Pour Doga Dogoui, fondateur du club AFRICAGORA, association pour la promotion de la diversité culturelle dans les entreprises, la solution pour ramener le calme est dans le travail. Un point de vue qu il developpe au micro d Armance Bourgois

XS
SM
MD
LG