Liens d'accessibilité

Production de chlore en RDC pour la purification de l’eau


Un grand projet de production locale de chlore vient de voir le jour dans l’est de la République Démocratique du Congo. Et ce, pour prévenir les maladies dûes à l’insalubrité des eaux dans les régions riveraines des lacs Kivu et Edouard.

Le programme des Nations Unies pour le Développement a commencé à financer un projet communautaire initié par l’ong suisse “Antenna Technologies Grand Lacs”.

Selon Zacharie Kasongo, un responsable de l’ong, pour un Euro investi, il est possible de donner de l’eau potable à trois personnes pendant trois ans, à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. La production de chlore au niveau local permet d’obtenir une grande quantité d’eau potable. L’eau est désinfectée, purifiée et prête à la consommation.

Ce qui a entrainé la baisse du taux de prévalence des maladies dûes aux eaux sales ou contaminées. Le choléra fait moins de morts, suite à la mise en place de ce nouveau système de production de chlore dans les centres de santé.

Les populations locales sont sensibilisées par les experts, jusque dans les villages les plus reculés. Objectif: faire connaitre les avantage de l’eau potable basée sur la production locale de chlore, un programme déjà utilisé en Zambie, au Kénya, à Madagascar, en Bolivie et au Pérou, où il a fait ses preuves.

XS
SM
MD
LG