Liens d'accessibilité

Le Ramadan dans la diversité américaine


La communauté musulmane américaine est particulièrement diverse. Dans les mosquées, des immigrants de nombreux pays musulmans côtoient, pendant le Ramadan, des fidèles convertis d’origine africaine-américaine ou hispanique, par exemple. Plus de deux mille mosquées dans tout le pays proposent des offices religieux liés au mois du jeûne.

« L’un des services essentiels durant le mois du Ramadan, c’est de rassembler les gens, surtout pour l’iftar - le repas de rupture du jeûne - qui est financé par des dons des fidèles, » explique le président du Dar Al Hijra, Samir Salah. Pendant le mois du Ramadan, les musulmans américains se rendront à la prière chaque soir, ils jeûneront et professeront leur foi en Dieu. Et comme on le leur suggère depuis plusieurs années, ils tendront la main à leurs voisins.

« Sortez et parlez à vos voisins, enseignez-leur l’Islam, déterminez ce qu’ils pensent de notre religion et aidez à éliminer et surmonter les préjugés, » affirme Robert Marro, un ancien diplomate américain qui s’est converti à la religion musulmane. Une ombre à ce tableau: la question du lien entre l’Islam et le terrorisme.

« La condamnation du terrorisme et des terroristes est absolue et sans réserve dans l’Islam, comme l’indiquent le Koran et la Sunna, les préceptes du Prophète Mohammed » , explique l’Imam Elahi de la mosquée Maison de la sagesse à Dearborn dans l’état du Michigan.

La vraie victoire sur le terrorisme viendra de Dieu seul, ajoute l’Imam qui fait valoir qu’on se rapproche de Dieu par le jeûne du Ramadan. « La saison de jeûne est l’occasion, pour les fidèles, de connaître une révolution spirituelle et d’instaurer une nouvelle discipline dans leurs relations avec eux-mêmes, avec Dieu et les autres êtres humains, sur la base de la piété, de l’humilité et de la courtoisie, » souligne l’Imam Elahi.

XS
SM
MD
LG