Liens d'accessibilité

Lutte contre le terrorisme: “Nous battrons l’ennemi en Irak,” assure le président Bush

  • Henry Francisque

Le président Bush a prononcé, jeudi, à Washington, un important discours consacré à la lutte contre le terrorisme et la guerre en Irak. Dans son allocution au National Endowment for Democracy, une organisation de promotion de la démocratie dans le monde, le chef de l’exécutif américain a affirmé que les terroristes ont fait de l’Irak leur principal front.

Les Etats-Unis n’abandonneront pas le champ de bataille, a-t-il assuré. « Notre objectif est de vaincre les terroristes et leurs alliés au coeur de leur puissance. C’est pourquoi nous battrons l’ennemi en Irak », a souligné George Bush. Le président américain reconnaît que la tâche ne sera pas facile et que des sacrifices s’imposent. Aux détracteurs de sa politique qui estiment que la présence américaine en Irak encourage les violences et cause inutilement la mort de nombreux civils irakiens, George Bush a dit qu’une politique de défaitisme et de pessimisme n’est pas justifiée.

« Chaque attentat aveugle, chaque enterrement d’enfant montre encore plus clairement que les extrémistes ne sont ni des patriotes ni des résistants mais des meurtriers qui font la guerre au peuple irakien », a-t-il expliqué. Pour le chef de l’exécutif américain, les terroristes qui ont attaqué des villes dans le monde entier, notamment New York et Londres, cherchent à réduire en esclavage des pays entiers et intimider la communauté internationale.

« Ces hommes malveillants, obsédés par l’ambition et sans conscience, doivent être pris très au sérieux. Nous devons les stopper avant qu’ils ne multiplient leurs crimes », a souligné le président Bush dans son discours. Il intervient à un moment où le soutien du public américain à la politique de son administration en Irak ne cesse de décliner.

XS
SM
MD
LG