Liens d'accessibilité

Les finances du Libéria sous tutelle internationale

  • Timothée Donangmaye

Au Libéria, le gouvernement intérimaire du Libéria a accepté que des organisations internationales supervisent, à l’avenir, les opérations financières du pays, en liaison avec une campagne contre la corruption.

Un plan de lutte contre la corruption a été adopté mercredi, par le gouvernement, dans le cadre du programme d’assistance au Libéria, a indiqué jeudi le ministre libérien de la Communication, William Allen. Ce plan permettra à des fonctionnaires internationaux de superviser la collecte des revenus de l’Etat et le financement des grands projets. La mesure a été exigée par les bailleurs de fonds.

La corruption avait atteint un tel degré au Libéria que le gouvernement de transition se trouvait dans l’incapacité de déterminer le montant de ses revenus, a expliqué Sulaiman Baldo, directeur du département Afrique de l’ONG International Crisis Group.

Le président intérimaire libérien, Gyude Bryant, avait juré de ne pas prendre cette mesure, mais s’est ravisé sous les pressions exercées sur lui, ici aux Etats-Unis, a dit M. Baldo dans un entretien avec Timothée Donangmaye.

XS
SM
MD
LG