Liens d'accessibilité

Michael Fay photographie l’Afrique de son avion


L’aventurier-écologiste américain Michael Fay vient d’achever une mission de survol du continent africain visant à évaluer l’impact de l’Homme sur l’environnement. Cette expédition était appuyée par le magazine américain “National Geographic” et la Société de protection de la nature.

Pendant 7 mois, deux avions Cessna monomoteurs ont survolé l’Afrique à 100 m d’altitude, prenant une photo toutes les 20 secondes, a expliqué M. Fay dans une interview accordée à Nelly Daynac.

Plus de 600 heures de vol on permis d’accumuler quelques 100 000 photos illustrant la grande diversité écologique de l’Afrique. Ces photos montrent aussi la détérioration progressive de l’environnement sous la poussée de l’action humaine.

Michael Fay a souligné le contraste entre, par exemple, les Grands Lacs “où l’homme a complètement couvert le paysage,” et la région de la République centrafricaine “qui a moins d’un habitant par km2” et où “la forêt dense revient sur le paysage.”

Notant que “plupart des économies africaines dépendent directement de la base des ressources naturelles,” l’aventurier-écologiste américain a déploré “l’utilisation irrationnelle de cette base pour des bénéfices à court terme.”

L’expédition transafricaine de Michael Fay fera l’objet d’une émission de télévision qui sera diffusée aux Etats-Unis et dans le monde à partir du 22 septembre 2005.

XS
SM
MD
LG