Liens d'accessibilité

Un accord de dernière minute sur le projet de constitution irakienne


En Irak, le président du parlement dit qu’un projet de constitution a été soumis à temps, mais chiites, kurdes et sunnites ont trois jours de plus pour résoudre les questions en suspens.

Il s’agit, dit Hamjim al-Hasani, du fédéralisme, de ce qu’il convient de faire des membres du parti Baath, le parti de Saddam Husein et de déterminer quelle sera l’autorité conférée au président et titulaires d’autres fonctions.

Le président du parlement indique que le gouvernement espère que chiites, kurdes et sunnites parviendront à un accord et seront en mesure de présenter une constitution complète jeudi.

Auparavant, lundi, dirigeants kurdes et chiites s’étaient mis d’accord sur un projet de constitution dans lequel on disait que l’Irak est un état fédéral, formule qui se heurtait aux objections des dirigeants sunnites. Par ailleurs, deux soldats américains ont été tués et deux autres blessés, par l’explosion d’une bombe, à Samarra.

.

XS
SM
MD
LG