Liens d'accessibilité

Le Président Bush au sommet du G8


Gleneagles, Ecosse- Les dirigeants des 7 grands pays industrialisés plus la Russie vont se pencher, pendant 3 jours, sur plusieurs dossiers mais en tête de l’ ordre du jour: comment sortir le continent africain de la pauvreté mais aussi comment combattre le réchauffement de la planète?

Lors de son escale au Danemark. le président Bush s’est entretenu avec le premier ministre, Anders Fogh Rasmussen. Monsieur Bush a reconnu que la vie des sociétés entraîne des changements climatiques tout en réaffirmant son opposition à l’accord de Kyoto. “Kyoto n’a pas marché pour les Etats-Unis et n’a pas marché pour le monde, parce que de nombreux pays en développement n’ont pas été inclus.” a dit le président Bush.

A propos de l’aide à l’Afrique, Monsieur Bush a dit qu’il était d’accord avec l’objectif de la Grande Bretagne de doubler l’aide au continent mais il est opposé à la méthode préconisée par Londres pour y parvenir.

“Je ne sais pas comment on peut dire aux contribuables que c’est une bonne idée de donner de l’argent à des pays corrompus. Nous voulons tous aider les gens et fournir de l’aide, absolument, mais nous voulons nous assurer que les gouvernements investissent dans leurs peuples.”

Le président Bush a réaffimé son appui à l’annulation de la dette des pays les plus pauvres de l’Afrique, - en particulier, la dette des pays qui cherchent à lutter contre le sida et le paludisme. Mais M. Bush a souligné que l’aide devrait être liée à la bonne gouvernance....

XS
SM
MD
LG