Liens d'accessibilité

Ali Bongo dénonce des émeutes à Libreville


Le président gabonais Ali Bongo a tancé jeudi 1 septembre l'opposition qui conteste sa réélection, jugeant que "la démocratie s'accommod(ait) mal de la prise d'assaut d'un parlement".

XS
SM
MD
LG