Liens d'accessibilité

NBA : résultats des play-offs de lundi, Stephen Curry


Kevin Durant d'OKC Thunder et Austin Rivers des Clippers de Los Angeles, Oklahoma City, le 9 mars 2016. (AP Photo/Sue Ogrocki)

Kevin Durant d'OKC Thunder et Austin Rivers des Clippers de Los Angeles, Oklahoma City, le 9 mars 2016. (AP Photo/Sue Ogrocki)

Le champion NBA en titre et grand favori Golden State, pourtant privé de son joueur-vedette Stephen Curry, a dominé Houston pour la deuxième fois en trois jours lors du 1er tour des play-offs, lundi.

Les Warriors mènent deux victoires à zéro après avoir remporté le match N.2 115 à 106.

S'ils n'ont pas dominé les Rockets aussi outrageusement que lors du match N.1 (104-78) samedi, ils ont maîtrisé sans mal James Harden (28 points) et ses coéquipiers.

Shaun Livingston, la doublure de Curry au poste de meneur, a distillé huit passes décisives et inscrit 16 points, Klay Thompson a pris ses responsabilités avec ses 34 points, nouveau record personnel en play-offs, dont trois paniers à trois points.

"Ne pas avoir Steph change complétement les choses, il fallait être très agressif, c'est une bonne victoire qui montre la profondeur de banc de cette équipe, son état d'esprit aussi", s'est félicité Thompson.

Houston est bien revenu à trois points à trois minutes de la fin du 3e quart-temps (79-76), mais les Warriors ont mieux fini et distancé définitivement les Rockets dans une dernière période à sens unique.

Curry s'est échauffé avec ses coéquipiers avant de renoncer à participer à la rencontre. Le match N.3 est programmé jeudi à Houston.

Oklahoma City est tombé de haut devant son public par la faute de Kevin Durant, inhabituellement fébrile.

Le Thunder qui avait écrasé les Mavericks 108 à 70 samedi, s'est incliné 85 à 84 et aborde les deux prochains matches à Dallas dos à dos avec la franchise texane.

Les Mavericks, emmenés par l'inusable Dirk Nowitzki (17 pts) et Raymond Felton (21 pts), sont passés en tête en toute fin de rencontre.

OKC a pourtant cru avoir arraché la victoire à la dernière seconde, mais les arbitres ont estimé après visionnage de la vidéo que Steven Adams avait relâché le ballon juste après la sirène.

Battu à domicile samedi (100-90), Toronto a réagi et n'a laissé aucune chance à Indiana (98-87)

Kyle Lowry a frôlé le "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 18 points, neuf passes décisives et sept rebonds, et Jonas Valanciunas a ajouté 23 points et 14 rebonds, tandis que seul Paul George a surnagé parmi les Pacers avec ses 28 points.

. La "stat" du jour: 21,2, le taux de réussite de Kevin Durant lors de la défaite d'Oklahoma City face à Dallas (85-84). Le triple détenteur du trophée de meileur marqueur de NBA a certes marqué 21 points, mais il a tiré à 33 reprises et raté la cible 26 fois. Il a battu le "record", pour un joueur avec au moins trente tirs, de Michael Jordan qui avait terminé un match des play-offs 1997 avec une réussite de 25,7%. "C'était un de ces soirs où rien ne fonctionnait", a admis "Durantula", meilleur joueur de la saison 2013-14.

. La phrase du jour: "C'est ce que font les joueurs qui ne jouent pas", a asséné, très remonté, Russell Westbrook à propos de Charlie Villanueva et Justin Anderson, deux joueurs de Dallas qui ont perturbé son cérémonial d'avant match, une chorégraphie élaborée avec son coéquipier Cameron Payne. Pour pouvoir finir ses pas de danse, comme il le fait depuis le début de la saison, Westbrook a dû repousser Villanueva qui s'était mis sur son chemin.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG