Liens d'accessibilité

Les avocats de Gbagbo se plaignent que la CPI ferme les yeux sur les crimes des forces pro-Ouattara


"Pourquoi ne vous avoir pas dit qu’à la fin du mois de mars 2011, dans leur progression du nord au sud, les militaires et les mercenaires pro-Ouattara, se sont rendus coupables de crimes abominables ?", s’interroge Me Agathe Bahi Baroan.

XS
SM
MD
LG