Liens d'accessibilité

Guinée : l’opposition sur ses gardes à Nzérékoré


Le scrutin se déroulait relativement calme dans la zone de Guinée forestière malgré de nombreuses irrégularités. L’opposition reste vigilante.

Les villageois de Nzérékoré votaient paisiblement dimanche pour élire leur nouveau président. Mais cette présidentielle est entachée de « beaucoup d’incohérences » a déclaré VOA Afrique Beatrice Soropogui Daubige, Directrice de campagne de Sidya Touré en Guinée forestière. Comme à Conakry, les bureaux de vote n’ont pas ouvert à temps, ce qui a retardé le début du vote.

Beaucoup de votants n’ont pas reçu leurs cartes d’électeurs, certains électeurs ont été enrôlés plus de dix fois et peuvent voter autant, a fait remarquer cette militante de l’opposition. Aucune solution n’est envisagée pour permettre aux sans cartes d’électeurs de voter. « Ils n’ont que leurs yeux pour pleurer » a-t-elle ironisé.

Beatrice Soropogui Daubige a affirmé que l’opposition va « se battre » et qu’elle reste « vigilante » pour empêcher le « bourrage d’urnes ».

Le weekend dernier, la région de la Guinée forestière a connu des violences qui ont fait deux morts. C’était dans les confrontations entre les partisans de l’Ufdg de Cellou Dalein Diallo et du RPG du président sortant Alpha Condé.

XS
SM
MD
LG