Liens d'accessibilité

Nouvelles offensives contre les Shabaab en Somalie


Un soldat ougandais de l'AMISOM, debout derrière un blindé à Mogadiscio

Un soldat ougandais de l'AMISOM, debout derrière un blindé à Mogadiscio

La force militaire de l'Union africaine en Somalie a annoncé dimanche avoir lancé de nouvelles offensives contre les insurgés islamistes shabaab, affiliés à al-Qaïda, afin de les déloger de zones rurales du sud du pays.

A quelques jours de la visite du président Obama au Kenya, les forces de l’Amisom montrent des dents en lançant l’opération « Jubba Corridor » destinée à les déloger les Shabaab des zones rurales du pays. Omar Sheikh Ismail, porte-parole des forces somaliennes, a confirmé à VOA que deux offensives se déroulaient dans les régions de Bay et Gedo, au sud et à l’ouest de Mogadiscio.

Les troupes éthiopiennes tentent également de prendre le contrôle de Dinsor, qui abrite le quartier général temporaire des Shabaab mais l’opération a rencontré une certaine résistance selon le correspondant de VOA dans la ville de Baidoa.

Cette offensive intervient après l'annonce jeudi par les autorités kényanes qu'un tir de drone américain a tué une trentaine de shabaab, dont plusieurs commandants, dans le sud de la Somalie.

La dernière attaque des shabaab contre l'Amisom, et la plus meurtrière, remonte au 26 juin, contre une base à Lego, au nord-ouest de Mogadiscio où une cinquantaine de personnes avaient été tuées, dont une majorité de soldats burundais. L'Amisom compte quelque 21.000 soldats en Somalie, provenant d'Ouganda, du Burundi, de Djibouti, du Kenya et d'Ethiopie.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG