Liens d'accessibilité

Levée de l'assignation à résidence de Ravalomanana


Marc Ravalomanana (AP)

Marc Ravalomanana (AP)

Marc Ravalomanana, qui avait été déposé par un coup d'Etat en 2009, a été assigné à résidence en octobre dernier à son retour dans son pays après plusieurs années d'exil.

ANTANANARIVO, 3 mai (Reuters) - Le président malgache Hery Rajaonarimampianina a annoncé qu'il allait lever l'assignation à résidence de l'ancien chef de l'Etat Marc Ravalomanana dans le cadre du processus de réconciliation politique dans la "Grande Île".

Il a fait cette annonce à l'issue d'une réunion organisée samedi soir par les différentes Eglises de Madagascar dans le but de rétablir la sérénité dans la vie politique du pays. Marc Ravalomanana, qui avait été déposé par un coup d'Etat en 2009, a été assigné à résidence en octobre dernier à son retour dans son pays après plusieurs années d'exil en Afrique du Sud.

Hery Rajaonarimampianina, qui a pris ses fonctions en janvier 2014 après une élection présidentielle qui s'est déroulée dans le calme en décembre 2013, avait alors affirmé que Ravalomanana était placé en résidence surveillée "pour sa propre sécurité".

Marc Ravalomanana et l'homme qui l'avait renversé, Andry Rajoelina, n'ont pas été autorisés à se présenter à l'élection de 2013, aux termes d'un accord conclu sous l'égide des pays de la région.

XS
SM
MD
LG