Liens d'accessibilité

Libye : décapitation des 21 otages égyptiens par l'EI


Les otages égyptiens sur une plage libyenne avec leur ravisseurs (vidéo)

Les otages égyptiens sur une plage libyenne avec leur ravisseurs (vidéo)

Vague de condamnations après l’annonce de la décapitation de chrétiens égyptiens enlevés en Libye. La branche libyenne de groupe Etat Islamique a revendiqué ces assassinats.

Dans une vidéo diffusée dimanche, les djihadistes décapitent des hommes qu'ils présentent comme des Egyptiens de confession chrétienne copte récemment kidnappés en Libye.

Sur ces images diffusées sur internet, les victimes portent des combinaisons oranges semblables à celles d'autres otages exécutés ces derniers mois en Syrie par le groupe djihadiste

Au Caire, Abdel Fattah al-Sissi a convoqué d'urgence le Conseil national de la Défense dimanche soir

Le président égyptien a affirmé l'air grave que son pays se réservait "le droit de répliquer de la manière et au moment adéquat, pour punir ces assassins."

Ce lundi, des avions de combat égyptiens ont bombardé des positions du groupe Etat islamique, a annoncé l'armée au Caire.

De son côté, la Mission d'appui des Nations unies en Libye a "condamné fermement" ces exécutions évoquant un "crime terroriste" qui "doit être dénoncé par tous les Libyens".

Quant au Parlement libyen, il a décrété trois jours de deuil et appelé la communauté internationale "à se solidariser avec la Libye" pour lutter contre le terrorisme.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG