Liens d'accessibilité

Nouveaux affrontements en Libye près des fiefs islamiques


Mideast Libya

Mideast Libya

En Libye, seize soldats ont été tués et 38 autres blessés en ce début de semaine dans des combats près de la ville de Derna et autour d'un terminal pétrolier dans l’est du pays.

De violents combats ont encore eu lieu en Libye alors que des militaires ont tenté lundi d'entrer dans la ville de Derna, dans l’est du pays a annoncé le porte-parole de l’armée qui a souligné que les islamistes avaient essuyé "de lourdes pertes en hommes et en matériel" dans ces combats. Située à 1.300 km à l'est de Tripoli, entre Benghazi et la frontière égyptienne, Derna est une place forte historique des islamistes radicaux. Elle est devenue le fief des partisans du groupe extrémiste Etat islamique selon des experts. Transformée en "émirat islamique", elle accueille régulièrement des combattants étrangers depuis 2011, notamment pour qu'ils s'y entraînent avant d'être envoyés en Irak ou en Syrie.
D’autre part, des combats continuent d'opposer les milices de Fajr Libya et les forces pro-gouvernementales dans l'ouest du pays, près de la frontière tunisienne, ainsi que dans l'est, dans le "Croissant pétrolier", une région qui comprend les terminaux pétroliers les plus importants de Libye. Livrée aux milices, la Libye est plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi au terme de huit mois de conflit en 2011.

VOA Afrique avec AFP

XS
SM
MD
LG