Liens d'accessibilité

CAN 2015 : Les Eléphants en route pour la finale ?


L'équipe ivoirienne lors du 1/4 de finale contre l'Algérie.

L'équipe ivoirienne lors du 1/4 de finale contre l'Algérie.

Les Eléphants affrontent mercredi la République démocratique du Congo pour en demi-finale.

Après un début de compétition assez timide, les Eléphants de Côte d’Ivoire semblent s’être réveillés. Suite à une victoire convaincante contre l’Algérie, la sélection ivoirienne est en grande forme.

Attribué au retour de Gervinho dans l’effectif ou à Ismaël Diomandé, plus décisif en fin de match, les hommes d'Hervé Renard semblent bien solides et plus soudés que jamais. À quelques heures de la rencontre avec la RDC, revenons sur quelques points- clés de l’équipe ivoirienne.

Un collectif soudé

Pour transformer la rencontre en victoire, la Côte d’Ivoire devra faire preuve d’originalité en attaque. Les joueurs ivoiriens vont devoir se démarquer dès le début de la rencontre.

On compte sur Diomandé et Touré pour attirer l’attention et créer des opportunités pour Gervinho et surtout Bony. La nouvelle recrue de Manchester City est dans le Top 10 des meilleurs buteurs de la Premier League anglaise. Sans oublier, Max Gradel, sauveur et auteur de deux buts face à la Guinée et au Mali.

Réveil salvateur

On ne le dira pas assez, plus qu’une victoire, la rencontre contre l’Algérie était un réveil. La Côte d’Ivoire a envoyé un message clair : les Eléphants sont en pleine forme et prêts pour la suite.

Même si la sélection ivoirienne a bien joué, et terminé le match sans carton, l'équipe n'est pas parfaite.

Gervinho doit vite comprendre l’importance des passes décisives. L’attaquant Ivoirien n’a pas l’air altruiste sur le terrain. Ce qui pourrait poser problème dans la durée. Yaya Touré devrait aussi faire preuve de plus d’énergie et être plus présent sur le terrain.

En cas de qualification, cela serait la troisième finale sur les dernières participations en coupe d’Afrique des nations. Bon courage aux Eléphants.

XS
SM
MD
LG