Liens d'accessibilité

Discours du président sur l’état de l’union : appel à l’action


Barack Obama

Barack Obama

Le président Barack Obama a prononcé son discours sur l’état de l’union mardi soir devant les 2 chambres réunies du Congrès. C’était un discours axé sur l’économie, et la politique intérieure : l’immigration, l’éducation, la formation ou le recyclage des sans-emplois, les énergies renouvelables et les nouvelles technologies. Mais le président a parlé aussi de sujets de politique étrangère, tels que l’Afghanistan, Al-Qaeda, le Mali, la Somalie, la Syrie, le nucléaire iranien et la Syrie.

Augmenter le SMIG

M. Obama a repris un thème qui lui est cher : la lutte contre les inégalités, c’est-à-dire le fossé grandissant entre riches et pauvres, et la nécessité d’assurer les mêmes opportunités à toutes les familles qui veulent réaliser leur rêve américain, en travaillant dur. M. Obama a promis d’y faire face avec la coopération du Congrès, mais a dit clairement qu’il est prêt à le faire tout seul en usant de décrets. C’est ainsi qu’il a décidé de porter le salaire horaire minimum pour les nouveaux contractuels de l’Etat fédéral de 7,25 dollars à 10,10 dollars.

Le président a lancé un appel au Congrès pour sortir de la paralysie de ces dernières années :

"Faisons de cette année une année d’action. C’est ce que veulent la plupart des Américains – que nous tous ici mettions l’accent sur leurs vies, leurs espoirs et leurs aspirations ».

M. Obama a estimé que 2014 pourrait constituer une percée pour les Etats-Unis. Notant les progrès économiques enregistrés depuis la Grande récession d’il y a 5 ans. Il a cité entre autre la relance du secteur de l’habitat, et le fait que les Etats-Unis ont dépassé la Chine comme le principal endroit où investir maintenant.

Il s’est félicité du compromis budgétaire intervenu le mois dernier au Congrès, tout en ajoutant que cela devrait permettre au gouvernement de mieux se focaliser sur la création de nouveaux emplois, et non pas la création de nouvelles crises.
XS
SM
MD
LG