Liens d'accessibilité

Kenya: deux explosions à Nairobi, un policier blessé


Un homme sur les lieux où se sont produites les deux explosions, survenues l’une après l’autre, dans le quartier résidentiel de Eastleigh à Nairobi, au Kenya, 12 octobre 2012.

Un homme sur les lieux où se sont produites les deux explosions, survenues l’une après l’autre, dans le quartier résidentiel de Eastleigh à Nairobi, au Kenya, 12 octobre 2012.

Les explosions ont eu lieu vendredi soir près d'une église dans la capitale kenyane. Le mois dernier, un enfant avait été tué pendant les cours de catéchèse dans un attentat similaire contre la même église.

Deux explosions de forte puissance ont blessé un policier dans la nuit du vendredi 12 octobre 2012 à Eastleigh, un quartier résidentiel de Nairobi, la capitale du Kenya.

Selon la police kényane, la première explosion avait pour but d'attirer des passants et la deuxième visait à leur faire du mal.

Les explosions ont eu lieu près d'une église où une autre explosion avait tué un enfant le mois dernier pendant les cours de catéchèse.

Personne n'a, pour le moment, revendiqué la responsabilité de ces nouvelles violences dans la capitale.

Le Kenya a connu une série d'attaques, dont certaines contre des églises, depuis la décision du pays, l'année dernière, d'envoyer des soldats en Somalie pour lutter contre les activistes islamistes d'Al-Shabaab.

Pour le Premier ministre kenyan Raila Odinga, ces attaques ont pour but de provoquer des tensions entre musulmans et chrétiens. Et d’ajouter qu’il s’agit d’actes de terrorisme, plutôt que d’un conflit religieux.
XS
SM
MD
LG